Ces derniers jours n'ont pas été si insurmontable, même si, comme je m'y attendais, l'idée est devenue un peu plus insistante dans mon cerveau. Mais je me suis trouvé milles occupations et j'ai tenu bon. Je travaille mon mental !

Bon il faut quand même dire que les repas furent plutôt riches (apéro vendredi soir, restau samedi midi, apéro samedi soir et paëlla, dessert gourmand vendredi soir etdimanche soir,...) mais le deal de départ étant : pas d'écart entre les repas, on peut dire que c'est respecté depuis une semaine ! outch ! j'en chie mais c'est le début le plus dur !!!

Je reconnais que ce soir c'est un peu plus ardu et que la volonté de grignotage se fait encore plus insistante, limite omniprésente. Heureusement, la journée difficile de la semaine sera sans doute demain seulement, puisque dés mercredi je suis en famille avec pleins de choses pour m'occuper, de fait. Il faudra simplement resister aux apéros, au fromage le soir, au chocolat après repas... mais ça devrait le faire, ça ne m'inquiète pas. Le mental est là, surtout quand je vois comment je rentre dans mon jean ^^

La suite au prochain épisode...